Le repaire des Bandits

Vous voilà arrivé jusqu'au territoire caché des Bandits, que ce soit en pleine possession de vos moyens, ou totalement par hasard...
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahâng

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Mer 21 Déc - 22:21


Son premier souvenir, une bagarre d'ivrogne au fond d'une taverne.
Son enfance, il la passa à volé, se battre et survivre.

Il comprit rapidement que dans la vie il y a les chanceux et les autres. Lui faisait partis des autres.

Ahâng naquit sur une île d'une mère décédée bien trop vite et d'un père absent voir inconnu.
Cette île n'est pas une île paradisiaque, cette île été faite pour les marginaux, assassins et hors la loi en tout genre.

Depuis des générations cette île servait de prison, personne n'était là de le plein gré, beaucoup étaient né ici, comme Ahâng. Le seul contact avec le monde extérieur qu'ils avaient était ces bateaux aux voiles blanche et bleu et à leur équipage tout en bleu, qui environ tout les mois, débarqués de nouveau arrivant. Enfin débarqué, c'est beaucoup dire, ils les jetaient du bateau à environ 200 mètre de la côte pour la simple et bonne raison qu'ils avaient peur que les occupants actuels de l’île ne prenne d'assaut le bateau.

Dans l'île, le fonctionnement était plutôt simple, des cultures d'un côté des champs d'élevage de l'autre et sur la côte une petite ville. Il ne manquait pas de nourriture mais plus d'autorité. Un chef, il y en avait bien un, mais son autorité ne s'appliqué que sur ce qui le concerné directement le reste, bah le reste ça se réglé souvent grâce à la loi du plus fort.

Ahâng quant à lui, s'en sortis pas trop mal lorsque sa mère fut décédé, il fut un temps dans la rue vivant de vol principalement et de la bonne volonté des gens. Puis il fut recueilli par un vielle homme là bas depuis une trentaine d'année pour un crime qu'il n'avais pas commis. Ahâng ne souffrait pas de la fin ou du froid, mais il travaillé, beaucoup pour gagner son pain.

En parallèle de sa vie de fermier, il s’entraînait avec une épée en bois tout d'abord qu'il avait fait lui même, le soir généralement lorsque le temps le permettait.
Ce fut le jour où il trouva un vrai katana que tout bascula pour lui. Lorsqu'il demanda à son "père" de coeur la raison de ce katana caché sous le planché du salon ce dernier lui compta son histoire. Ce vielle fut un jour un Samourai de renom célèbre dans tout le pays et même chef de la garde royale de l'ancien roi à qui il jugerait fidélité. Le jour ou le coup d'état fut rage il n'était pas là. Il l'appris de la bouche d'un autre et se dirigea directement vers le palais où il vu son roi mort ensanglanté gisant sur le sol. Il fit alors un carnage et tua les trois quart des membres de la rébellion présent ce qui le conduisit sur cette île.
Fasciné par cette histoire Ahâng insista pour que le vielle homme lui enseigne l'art du sabre et des art martiaux. Et après avoir insister comme jamais le vielle homme accepta.

C'est bien 15 ans plus tard, à l'âge de 25 ans, que la vie de Ahäng bascula de nouveau. Alors qu'il s’entraînait avec son père et maître, le chef en place du village vint pour réclamer sa part de la récolte. Mais cette fut maigre et la part fut moindre que les autres années ce qui rendit le chef fou de rage. Il commença à frapper le vielle homme quand Ahâng s'interposa pour le défendre. Les hommes du chef intervinrent, et sortirent leur épée, imitée par Ahâng. Le combat fit rage, touché par plusieurs coupure Ahâng parvint néanmoins à éliminer la moitié des assaillant. Il allait s'attaquer au reste du groupe lorsqu'il entendit la voix de son maître poussant un cris. Lorsqu'il se retourna il vit le chef du village retirer son épée du buste du vieillard le laissant tomber au sol.
Ahâng courru vers l'homme pour l'abattre mais les renforts étaient déjà sur le chemin, plus d'une vingtaine d'homme faisait désormais face à Ahâng. Il était fou de rage mais pas insconscient il le savait il fallait fuir pour sauver sa vie mais cela signifier laisse son père mourrir. Que faire ... ?

Il fit le choix de fuir et de sauver sa vie pour le moment, il le savait ce nouveau n'était pas comme l'ancien il voulait le pouvoir le contrôle et n'aimait pas les bavures. Il savait que tôt ou tard il allait être découvert et tuer. Il fallait quitter l'ïle.
Durant une semaine, il se cacha dans une grotte sur le rebord d'une falaise. De là il pouvait voir le bateau de prisonnier arriver. Le seul moyen de s'échapper d'ici. Il prépara son plan minutieusement. Il lui fallait tout d'abord nager plus loin que le bateau afin de mettre le bateau entre lui et l'île. Les gardes sont plus focaliser sur l'île et ce qui en sort que sur ce qui arrive de la mer. Il lui fallait aussi respirer sous l'eau, un roseau creux ferait l'affaire. Et surtout, il fallait être discret.

Le jour arriva, le matin il vit la voile du bateau au loin, il s'empressa donc de prendre le nécessaire le Katana de son père son seul souvenir et pas le plus joyeux. Il arriva donc en face de la plage où le bateau s'arrêtait. Il mit les pieds dans l'eau et commença à nager assez loin pour que le bateau se retrouve entre lui et la plage. Il se retourna et estima que la distance était bonne. Il pris le roseau l'emboucha et se laissa doucement tomber dans l'eau. Les premières secondes furent difficiles, l'envie de respirer par le nez était forte, il du même se le boucher pour ne pas le faire.
Cela faisait 10 min qu'il était sous l'eau, il avait froid et se demandait quand est ce que le bateau allait enfin arriver.

5 min plus tard, il le vis passer environ 50m en face de lui, il devait maintenant attendre qu'il s'arrête pour jeter les nouveaux prisonniers. Il n'avait qu'un seul essai. Une erreur et il loupé la chance de partir et de sauver sa vie.Le bateau fit enfin halte, c'est à ce moment qu'Ahâng pris une grosse inspiration et commença à nager vers le bateau. Il fut vite a cour de souffle, mais devait attendre d'être prêts du bateau pour ne pas se faire repérer. Il la voyait la coque, il y était presque 10 m. Mais le bateau repris sont voyage.

-Mince! pensa Ahâng Il aurait du rester plus longtemps, il faut que j'accélère, tant pis je dois remonter à la surface pour finir en vitesse.
Il remonta alors à la surface, reprit son souffle et commença à nager pour s'accrocher à la coque.

Il la toucha, il y était accroché enfin il tenait sont billet de sorti. Maintenant il fallait monter et s'y cacher. Mais comment ?
D'une main il sortit son sabre et le planta dans la coque afin de s'y accrocher, il voyait une fenêtre c'était sa porte d'entrée. Il grimpa petit à petit toujours bien coller contre la coque. Il arriva enfin au niveau de la fenêtre, il jeta un petit coup d’œil rapide pour vérifier que personne ne se trouvait à l'intérieur de la pièce. Il ne voyait rien. Il glissa alors son sabre entre les fenêtres et força l'entrée. Il se glisse à l'intérieur et se retrouva nez à nez avec un homme de blanc vêtu. Ni une ni deux il lui trancha la gorge et étouffa le son d'agonie de ce dernier. Il jeta ensuite le corps par la fenêtre après avoir récupérer ses affaires cela pourrait toujours faire l’illusion si il était démasqué.
Il se cacha dans une armoire plein de balais et de sceau pendant environ deux jours. Personne ne remarqua l’absence de l'homme qu'Ahäng avait abattu.
Ce fut après deux jours que le bateau s'arrêta enfin. Il attendit environ 1h après l'arrêt pour sortir de sa cachette et se glisser par la fenêtre. Il nagea sous l'eau pendant 20 mètres pour être assez loin du bateau et sortis de l'eau pour marcher sur la terre ferme.

Il l'avait fait, il s'était échapper. Il était libre, lui enfant innocent né au mauvais endroit au mauvais moment.

Il pouvait enfin faire ce dont il avait toujours rêvé voyagé.
Il se retourna une dernière fois vers la mer et eu une penser pour cet homme qui l'avait nourris loger et soigner pendant tant d'année. Il se jura de le venger s'il en avait la possibilité un jour. Mais pour le moment il fallait qu'il vive c'était ce qu'il aurait voulu.
Il mit son Katana dans son dos et commença à marcher vers les terres intérieures la mer dans le dos sans se retourner.

Il se dit: - Allons voir ce qu'il y a du côté face de la vie


[HRP] : Je me présente, Julien 26 ans. J'ai un peu d'expérience sur Silver mais bon plus vraiment utile vu qu'elle date déjà pas mal.
Pourquoi les bandits, bah honnêtement j'ai entendu parler de vous chez les Krakens et les Génésis mes deux anciens clans. Pourquoi postuler chez vous allez me demander j'espère trouver quelque chose que je n'ai pas encore trouvé l'activité et la solidarité. Les génésis sont en déclins et l'activité des membres été vraiment faible et cela me lassé un peu. Le kraken me plaisait bien, l'ambiance était bonne mais le destin en décidé autrement.
(Pour info, je me suis connecté aujourd'hui j'étais à la rue le krakenton avait disparus avec un message du chef expliquant qu'il changeait d'équipage pas plus...)
Sur mon perso, bon bah ormi l'histoire je suis level 570 je crois là guerrier, assassin quand j'ai l'envie. Non parce que bon des fois on a juste envie de tuer faut pas déconner non plus

J'habite à Ponta Delgada mais je suis français, j'ai un lapin une chérie portugaise euh je bosse dans une auberge de jeunesse et j'connais pas mon numéro de sécu du coup désolé :p

Sans déconné si vous avez des questions bah hésitez pas

Voila voila merci bien]
[HRP 2 ] : Le Rp est le Rp de base de mon perso son histoire et sa vie. Je pensais faire une seconde partie pour développer la vie qu'il a eu sur les Terres Argentées avec les rencontres et les deux clans. Du coup si ca vous interesse ou si vous voulez je peux le faire. Ca me prendra un peu de temps par contre.

*Baisse son chapeau bien bas et file *
Revenir en haut Aller en bas
Jereck
Assassin détrousseur
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Sato

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Ven 23 Déc - 1:25

Jereck décrocha l'affiche. Après l'avoir lu, son avis était favorable mais la décisions ne lui appartenait pas en totalité.

(hrp: Moi aussi je suis un Julien de 26 ans ^^)

_________________
"L'or ne fait pas le bonheur. Mais ça aide"
Revenir en haut Aller en bas
Neu²
Assassin receleur
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2016
Age : 69

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Ven 23 Déc - 4:11

(HRP: invasion de Julien"s" de 26 ans attention, danger ! :p)

"J'ai bien compris ce que tu recherchais d'un clan, mais ça ne répond pas vraiment à la question de pourquoi les bandits ! Nous sommes actifs certes, solidaire ça reste encore à prouver mais on y travaille. Mais surtout on est des bandits de grands chemins, détroussant, pillant et tuant à tout va.

C'est une vie qui t'attire ça ? Excuses mes questions mais aucun fait d'arme ne mentionnant ton nom n'a été porté à ma connaissance. Bien sûr je ne sais pas tout, loin de là !"

_________________
"La fin justifie les moyens." J.Robuchon
Revenir en haut Aller en bas
Ahâng

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Sam 24 Déc - 16:35

[HRP : Les juliens au pouvoir ! On devrait monter un parti ca fonctionnerait j'en suis convaincu. Le parti des Juliens ahah ]

Pour te répondre Neu², quel est la seule différence entre la vie de pirate et de bandits. Un bateau. Voler, piller, massacrer sont mon quotidien depuis nombre d'années désormais; je ne connais que cette vie et l'embrasse tout les jours un peu plus.

Mais je ne réponds toujours pas à t'as question. *s'assoit et réfléchis*

Je vais être honnête avec toi, il y a plusieurs raison :

-La première est que je sens que votre vie me convient. Et pense que je pourrais m'intégrer dans votre bande.

-La deuxième est la vengeance. Les pirates m'ayant jeté par dessus bord sans crier gare je me suis retrouvé seul avec pour seule compagnie mes sentiments d'injustice. Mais cela n'est pas relié avec vous me tu me dira. Mais ne dit on pas que l'ennemi de mon ennemi est mon amis. J'ai eu vent lors de mon voyages en mer que votre groupe de bandits poser plus que quelques soucis au pirates. C'est pour cela que je me penche vers vous afin de pouvoir avoir l'opportunité d'assouvir ma vengeance.

Mes fait d'armes ne sont pas nombreux mais je n'ai pas encore atteint mon potentiel. Et le faire chez vous serait déjà un succès.
Revenir en haut Aller en bas
Neu²
Assassin receleur
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2016
Age : 69

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Sam 24 Déc - 18:16

J'aime assez ces réponses, je pense donner un avis favorable. Mais le seul vrai décideur, le chef, doit encore être en train de méditer. C'est lui qui saura trancher la décision finale !

_________________
"La fin justifie les moyens." J.Robuchon
Revenir en haut Aller en bas
Cannabeast
Grand Chef
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 28/11/2016
Age : 26
Localisation : MAUREPAS

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Mar 27 Déc - 13:47

Salutation Ahâng,

Je suis Cannabeast, Chef des Bandits de Baduk.


Une question me turlupine, quels sont tes faits d'armes ?
je souhaiterais ton nombre de victimes et d'or pillé.

Je serais assez favorable pour le moment.


Cannabeast
Revenir en haut Aller en bas
Ahâng

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Mer 28 Déc - 3:46

Bonsoir Cannabeast,

En toute honnêteté, mes faits d'armes ne sont pas fameux.

Je suis assassin et n'ai que peu d'intérêt pour l'or. Tuer est bien plus amusant que voler.
Je n'ai donc pas volé d'or.

Mes meutres ne sont que de 9 pour 16 morts(la plupart accidentelle) car le fait est que les cibles de mon niveau ne sont pas bien nombreuse. Je vise le 2000 voir 3000 afin de pouvoir avoir plus de cibles. Je ne suis que 570 pour le moment.

J'espère que cela ne jouera pas en ma défaveur.

Aarion
Revenir en haut Aller en bas
Neu²
Assassin receleur
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2016
Age : 69

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Mer 28 Déc - 16:00

Un assassin avec 6 meurtres, tu es présomptueux :p Il y a un moins d'un an de ça, il y avait de quoi faire en victimes pourtant à ton niveau ^^



Si tu es accepté, il va falloir bosser plus à ce niveau là =p

_________________
"La fin justifie les moyens." J.Robuchon
Revenir en haut Aller en bas
Shatow
Bouclier de premier rang
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Au comptoir

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Mer 28 Déc - 17:49

*Shatow s'approche de ses compagnons*

Il apprendra en nous observant. Je dois vous laisser, je retourne m'entrainer, je ne suis pas encore assez Fort.

*S'incline respectueusement devant ses compagnons et fait un signe de main au jeune assassin*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ahâng

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Mer 28 Déc - 17:54

Et ohh on dévalorise pas mes 9 meurtres hein ahaha.

Le truc est que je suis vraiment en train d'xp pour monter 2000 - 3000 pour aller sur Edora. Du coup je tue quand je vois des cibles. Je cherche de temps en temps quand l'xp ne m'amuse plus trop.

Et pour être vraiment honnête avec vous tous, ce que je recherche avant tout c'est l'activité d'un groupe. Parce que jouer à ce jeu seul c'est sans intérêt. Et de part mon expérience passé je sais que lorsque l'activité d'un groupe diminue le plaisir de jouer aussi. J'ai envie de retrouver ce plaisir là.

Après je sais que je dois bosser sur mon perso et que tout reste à bâtir. Mais le faire avec plaisir est beaucoup plus simple que par obligation.

Revenir en haut Aller en bas
Cannabeast
Grand Chef
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 28/11/2016
Age : 26
Localisation : MAUREPAS

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Mer 28 Déc - 21:29

Postule au groupe Ahâng, tu seras à l'essai !


Ton chef, Cannabeast
Revenir en haut Aller en bas
Ahâng

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Jeu 29 Déc - 14:52

Merci beaucoup Cannabeast et tout les autres.

Je vais tâcher de ne pas gâcher cette période d'essai.
Revenir en haut Aller en bas
Jereck
Assassin détrousseur
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Sato

MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   Ven 30 Déc - 4:09

"Et tu doit signer ça en 45 exemplaires !" Dit Jereck en déposant une pile de parchemins

Il n'y a pire torture que l'administratif :p

_________________
"L'or ne fait pas le bonheur. Mais ça aide"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du côté pile de la vie - Recrutement Âhang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le repaire des Bandits :: Tente barnum :: Bureau d’annonce des postulations-
Sauter vers: